OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Joachim DU BELLAY - Les Regrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Joachim DU BELLAY - Les Regrets   Sam 25 Oct - 10:00


Du Bellay, on le cite, on le connait, mais on le connait mal. De toute son oeuvre, on n'évoque guère que quelques poèmes désolés, admirables certes, comme le très célèbre "Heureux qui comme Ulysse..." mais qui n'a lu le sonnet ci-dessous, "Las, où est maintenant ce mépris de Fortune ?". Du Bellay y pleure sa jeunesse évanouie et son génie tari, en des vers fluides qui semblent dessiner, par le jeu des rythmes, des muettes et des coupes, les contours du rêve :

Las, où est maintenant ce mépris de Fortune ?
Où est ce coeur vainqueur de toute adversité,
Cet honnête désir de l'immoralité,
Et cette honnête flamme au peuple non-commune ?

Où sont ces doux plaisirs, qu'au soir sous la nuit brune
Les Muses me donnaient, alors qu'en liberté
Dessus le vert tapis d'un rivage écarté
Je les menais danser aux rayons de la Lune ?

Maintenant la Fortune est maîtresse de moi,
Et mon coeur, qui soulait être maître de soi,
Est serf de mille maux et regrets qui m'ennuient,

De la postérité je n'ai plus de souci,
Cette divine ardeur je ne l'ai plus aussi,
Et les Muses de moi, comme étranges, s'enfuient
.

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Joachim DU BELLAY - Les Regrets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRENDAHL – Les seuls regrets doivent naître des choses que l'on a pas pu accomplir.
» Réussir un nouvel allaitement après un premier échec?
» La Normandie Monumentale au musée Malraux
» Leçons de vie, d'Elisabeth Kübler Ross et David Kessler
» couches lavables à la crêche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Poésie et Philosophie :: Poètes, philosophes & maîtres à penser-
Sauter vers: