OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Besançon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Besançon   Mer 1 Oct - 20:07

"Besançon, vieille ville espagnole", disait Victor Hugo... ou presque... en fait, cette vieille cité épiscopale, ville libre impériale, puis capitale de la Franche-Comté depuis Louis XIV n'a quasiment aucun lien avec l'Espagne. En revanche, elle s'enorgueillit d'une citadelle qui n'a jamais été prise et qui, durant des siècles, a toujours défendu ses libertés et privilèges.

Farouche, belle et rebelle, Besançon, appelée Chrysopolis, "La Cité d'Or", au moyen age, coule des jours heureux, enlacée dans un méandre du Doubs qui lui sert de protection depuis les temps antiques quand Besançon, alors capitale des Séquanes, se nommait Vesontio.


Les quais de Besançon, aménagés par Vauban au XVIIe siècle.





Gardant l'entrée du quartier Battant, l'église de la Madeleine (XVIIe siècle)





Le square Castan et ses souvenirs de l'antique Vesontio :



Et juste à côté la place Victor-Hugo, là où se trouve la maison natale du célèbre poète :





Les vestiges du temple romain du square Castan :



L'entrée de la cathédrale Saint-Jean :



Et en face, l'ancien palais de l'archevêque :



La nef centrale de la cathédrale :



Et la Rosace de Saint-Jean, si mystérieuse :



Le Palais Granvelle (aujourd'hui le Musée du Temps), ancienne demeure XVIe siècle ayant appartanu à Nicolas Perrenot de Granvelle, chancelier de l'empereur Charles Quint :



Et sa cour intérieure où l'influence italienne se fait bien sentir :



Une portion de l'ancien couvent des Carmes. Il n'en reste hélas plus que l'abside :



La statue du dieu Neptune chevauchant un dauphin. Il semblerait que les traits soient ceux du duc d'Albe :



En descendant la Grande Rue, il y a la place Saint-Martin et son église du XVIIIe siècle, dans le plus pur style classique :



Et en face, l'hôtel de ville du XVIe siècle à la façade à bossage si caractéristique du style Renaissance :


(A suivre)

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Besançon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La frégate Jean de Vienne et Besançon
» Horloge astronomique de Besançon
» Besançon (25)
» Des plongeurs réunis par le 19e régiment de génie (19e RG) de Besançon se sont entraînés ensemble du 20 au 23 février 2012, dans les environs de Besançon.
» Libération de Besançon - 8 septembre 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Espace humour et détente :: Promenades, rencontres et balades culturelles-
Sauter vers: