OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeanne de Bourgogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Jeanne de Bourgogne   Mer 12 Juin - 22:48


Première femme de Philippe VI de Valois, successeur de Charles le Bel son cousin. Elle est la troisième fille de Robert II, duc de Bourgogne et d'Agnès de France, dernière fille de saint-Louis.

Le contrat de mariage est signé à Fontainebleau au mois de juillet 1313 après beaucoup de difficultés. Un premier accord est fait en l'année 1302, ratifié trois ans plus tard, puis rompu. Les parties en sont dégagées au moins d'avril 1312. Le traité est renouvelé seulement en juin 1313.

Le douaire de la princesse est fixé à 25000 livres tournois de rente, assises sur le duché de Touraine et sur les comtés d'Anjou et du Maine, avec réserve expressément stipulées de la moitié des acquêts qui seraient faits durant le mariage et avant que Philippe fut parvenu à la couronne.

La princesse fut couronnée à Reims avec son mari le 18 mai 1328.



La magnificence de cette cérémonie surpassa tout ce qu'on avait pu voir en France jusque là. D'abord le Roi alla à Reims accompagné de la Reine et de tous les princes de sang, suivis par les ambassadeurs des rois et des princes voisins, ainsi que du comte de Flandre qui y mena 80 chevaux carapaçonnés et de tous les seigneurs et dames de la cour.

Le palais de l'archevêque se trouvait trop étroit pour le festin qu'il fallut bâtir trois salles supplémentaires d'une étendue convenable : une pour le Roi, une autre pour la Reine et la dernière pour les grands du royaume.

Pour la première fois, les échevins et bourgeois de la ville de Reims prirent part au festin royal. La fête dura cinq jours. Le sacre fut fait par Guillaume de Trie, archevêque de Reims.

En mémoire de son couronnement, la Reine fit don à l'église d'un ornement de toile d'argent. Et preuve de l'estime que le Roi portait pour elle, il lui donna la qualité de régente du royaume au mois d'août 1338, lorsqu'il lui fallut s'absenter hors des frontières de France pour porter la guerre contre l'Anglais.

Jeanne de Bourgogne mourut à Paris à l'hôtel de Nesle, le 12 septembre 1348. Elle avait 55 ans. Elle fut inhumée à Saint-Denis où l'on peut encore voir son tombeau à côté de son époux.


Elle donna naissance à cinq princes :

- Le roi Jean.
- Louis, mort-né, le 17 janvier 1328.
- Louis, mort enfant en 1330, inhumé aux Cordeliers à Paris.
- Jean, mort en bas-âge le 2 octobre 1333. Inhumé au choeur des religieuses de Poissy.
- Philippe de France, duc d'Orléans, mort sans enfants légitimes le 1er septembre 1375. Inhumé dans l'église Sainte-Croix d'Orléans.

Et une princesse :

- Marie de France, épouse de Jean de Brabant, duc de Limbourg. Morte le 22 septembre 1333 et inhumée aux Cordeliers de Paris.

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Jeanne de Bourgogne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Arboretum Adeline, entre Berry et Bourgogne
» TV NET Bourgogne : 1ère chaîne tv en ligne en Europe !
» Campagne 1951-1952 du croiseur Jeanne d'Arc
» attention à la gastro, la bourgogne très touchée....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Espace humour et détente :: La Machine à Explorer le Temps-
Sauter vers: