OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Mar 29 Jan - 21:10



Le baron de Bésenval était lieutenant-colonel des gardes-suisses. On lui attribuait beaucoup de crédit sur l'esprit de la jeune reine Marie-Antoinette, et ce crédit était justifié par un naturel bien rare, un esprit et une grâce sans culture qui rendaient le baron un personnage tout à fait à part.

Il n'avait aucune instruction, n'ayant jamais voulu étudier; cependant il était très fin, habile diplomate, il voyait mieux que personne et racontait très bien.

Il eut un jour un mot charmant à propos de son compatriote, le baron de Zurlauben, colonel du régiment suisse de ce nom. Madame la princesse de Chimay en faisait un éloge que M. de Bésenval n'accepta pas.

- Enfin, monsieur, dit la princesse, vous ne nierez pas qu'il ne soit fort savant ?

- Ah ! pour cela, madame, rien n'est plus vrai; c'est une grande bibliothèque qui a un sot pour bibliothécaire.

- Monsieur le baron, reprit le comte de Melfort, je défie qu'on en dise autant de vous.

- Non, car je ne sais rien ! riposta M. de Bésenval qui craignait pourtant assez les allusions à son ignorance.

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Mar 29 Jan - 23:42

Nous avons l'impression d'y être en ce living-room! C'est à s'y méprendre...

J'ai repéré le coupable de cet oeuvre d'Art so Magnifique!

Le baron de Besenval dans son salon de compagnie, par Henri-Pierre Danloux, 1791, huile sur toile, 46,5 x 37 cm, Londres, National Gallery.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

J'opterais pour les mémoires de ce beau Baron en cette terminale venteuse de ce mois de janvier 2013 ...


Citation :
Mémoires du baron de Bésenval sur la Cour de France
Pierre-Joseph Victor de Bésenval
introduction et notes de Ghislain de Diesbach
Mercure de France , Paris
collection Le temps retrouvé-poche
Parution : janvier 2011

Citation :
Résumé
Né en 1721, le baron entre à dix ans au régiment des gardes suisses et sa faveur augmente à la cour après la mort de Louis XV. Il fut observateur caustique des moeurs du temps et témoin lucide du déclin de la monarchie française.
Quatrième de couverture
Mémoires du baron de Besenval sur la cour de France

Introduction et notes de Ghislain de Diesbach

Fils d'un colonel des Gardes-Suisses et d'une cousine de la reine de France Marie Leczynska, le baron de Besenval est né en 1721. Il entre à dix ans au régiment des Gardes-Suisses. En 1758, au début de la guerre de Sept Ans, il est maréchal de camp et devient par la suite inspecteur-général des Suisses et Grisons, charge dont il se démettra à la disgrâce de Choiseul. La faveur de Besenval augmente à la cour après la mort de Louis XV. Courtisan raffiné, brillant causeur, Besenval devient l'un des commensaux favoris de la reine Marie-Antoinette. En 1789, il est commandant militaire de l'Ile-de-France et de la garnison de Paris, et le 12 juillet, il décide de « retirer les troupes et de livrer Paris à lui-même ». Après un long emprisonnement, il est déféré devant le Châtelet pour crime de lèse-nation. Il est acquitté, mais sa santé est ébranlée et il meurt le 2 juin 1791. Les gens d'esprit ne meurent jamais tout à fait. Pendant les vingt dernières années de l'Ancien Régime, Besenval a été à la fois sur la scène et dans les coulisses, observateur caustique des moeurs du temps et, surtout, témoin lucide du déclin de la monarchie française. C'est ce qui fait tout le prix de ces Mémoires, appréciés par le prince de Ligne et par Stendhal.

Fiche technique
Famille : Poches : littérature & autres collect.
Sous famille : Coll de poche hors littérature
Sous sous famille : Le temps retrouvé
Reliure : Broché
Page : 576 p
Format : 18 x 11 cm
Poids : 308.00 g
ISBN : 978-2-7152-3176-4
EAN13 : 9782715231764



Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Mer 30 Jan - 13:59

Question

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Jeu 31 Jan - 23:31

Je vous conseille, chère marquise, la lecture des Mémoires de notre brave baron. Un remarquable voyage dans le temps vous attend.


~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Lun 4 Fév - 15:26

Misty et concis de Remerciements

Truly fair sous les réverbères des Lettres via les libérés de vers exempts de leurs corsets collés-serrés et au diable les contraintes, allons y en cadence politically correct en s'accolant tout contre de très près des Mémoires et Anecdotes en vibrations archaïques et tout ça sans escortes; lire et relire avec ou sans Elvire à nos trousses fichtre faut il est préférable de savoir fuir au lieu de gémir entre deux redingotes de chevreau de cuir , nous serons servis à souhait(s) et peu importe la flotte en renote hivernale nous nagerons dans les mots qui amenuisent les maux; bref sans broder de trop ce serait sot, n'oublions surtout point qu'un désir sincère remplace mille mots , really et ce, en toute recordance sans outrance, j'en attendais tout autant de vous...



P.S. Avouons en toute conscience que la synthèse de cette lecture sera balèze en ce pluvieux début de février 2013 Wink




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières   Aujourd'hui à 11:57

Revenir en haut Aller en bas
 
M. de Bésenval - un baron suisse au siècle des Lumières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Flotte Suisse sur le Lac Léman
» (SUISSE) Les archives de l'Etat de Genève en ligne
» l'armée suisse
» NYX en Suisse
» Velorail de la Suisse Normande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Espace humour et détente :: La Machine à Explorer le Temps-
Sauter vers: