OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Louis XVIII - son mariage avec Marie-Josephine de Savoie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Louis XVIII - son mariage avec Marie-Josephine de Savoie   Sam 26 Jan - 15:49


8 mai 1771 - Les lettres de Lyon annoncent que madame la Comtesse de Provence, qu'on avait dépeinte comme très-laide, n'est point aussi mal qu'on l'avait faite. Elle a de très beaux yeux, une physionomie qui porte un caractère de noblesse qui en impose et une taille, ma foi, fort agréable.

Madame la comtesse de Provence répond de son côté à merveille aux caresses du prince, et l'un et l'autre promirent de vivre dans la meilleure intelligence.

Le lendemain du mariage, qui fut célébré le 14 mai 1771, on assure que M. le comte d'Artois (le futur Charles X) aurait dit à son frère : "Monsieur le comte de Provence, vous aviez la voix bien forte hier, vous avez crié bien haut votre oui !
- C'est que j'aurais voulu qu'il eût été entendu jusqu'à Turin, repartit soudain l'époux enflammé.

On ajoute que ce même jour M. le comte de Provence demanda à M. le Dauphin comment il avait trouvé sa belle-soeur. Ce prince, très-naïf, lui répondit : "Pas trop bien. Je ne me serais pas soucié de l'avoir pour ma femme.
- Je suis fort aise que vous soyez tombé plus à votre goût. Nous sommes contents tous les deux, car la mienne me plaît infiniment.

Du reste, madame la comtesse de Provence, quoique plus âgée que son mari, conservait toute la candeur aimable de son âge, et les petites gentillesses qui lui sont naturelles. Mais peu rodée à l'étiquette, elle avait parfois l'air assez gauche en tout ce qui est cérémonial.
Au lendemain de son mariage, quand madame de Valentinois, sa dame d'atours, voulut lui mettre du rouge, la princesse se fit beaucoup de manières et eût ainsi une grande répugnance à se faire peindre de telle sorte le visage. Il a fallu que M. le comte de Provence lui demandât de se conformer à l'usage en vigueur à la cour, lui assurant qu'elle lui ferait plaisir, et qu'elle en serait infiniment mieux à ses yeux... "Allons, madame de Valentinois, mettez-moi du rouge, et beaucoup, puisque j'en plairai davantage à mon mari."

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Louis XVIII - son mariage avec Marie-Josephine de Savoie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mariage avec Marie Laprise et Paschal Landry
» Mariage de Joseph Gravel avec Marie-Geneviève Langlois-Caouette
» Le cas Sekkah : un des problèmes du mariage avec une non-marocaine ?
» Louis Rondeau / Marie Champagne
» Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Espace humour et détente :: La Machine à Explorer le Temps-
Sauter vers: