OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paul Marie Verlaine : Oeuvres poétiques complètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Paul Marie Verlaine : Oeuvres poétiques complètes    Jeu 22 Nov - 22:01


Verlaine : Oeuvres poétiques complètes [Relié]
Paul Verlaine (Auteur)


Citation :
"Description de l'ouvrage
Date de publication: 1 juillet 1938 | Série: Bibliothèque de la Pléiade (Livre 47)
Ce volume contient les oeuvres suivantes : Premiers vers - Poèmes saturniens - Fêtes galantes - La Bonne chanson - Contribution à l'"Album zutique" - Romances sans paroles - Sagesse - Reliquat de "Cellulairement" - Jadis et naguère - Amour - Parallèlement - Dédicaces - Bonheur - Chansons pour elle - Liturgies intimes - Odes en son honneur - Élégies - Le Livre posthume - Dans les limbes - Épigrammes - Chair - Invectives - Biblio-sonnets - Poèmes divers. Édition d'Y.-G. Le Dantec révisée, complétée et présentée par Jacques Borel en 1962."





Brune, blonde ou rousse? (Verlaine)


"Mon rêve familier"


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur transparent
Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse? Je l'ignore.
Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
Comme ceux des aimés que la vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens




Verlaine Oeuvres complètes Wink 



****************


Verlaine Dans ce café / Rimbaud




Commentaire, musique et vidéo ajoutés par vijaypush le 11 nov. 2009
Citation :

"Verlaine : Oeuvres libres "Hombres" ; Vocals, sitar : Ustad Shujaat Hussain Khan The rain "Fire" .
Verlaine & Rimbaud deux hommes, des vrais : LIBRES "


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Mer 11 Déc - 22:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Paul Marie Verlaine : Oeuvres poétiques complètes    Jeu 22 Nov - 22:33


Oeuvre de Gustave Courbet - Paul Verlaine



Mathilde Mauté


Mathilde Mauté a épousé Paul Verlaine à l'âge de 17 ans un 11 août 1870; Paul avait 26 ans, le petit Georges naquit de cette union le 30 octobre 1871.


Marlene Dietrich "Chanson d'automne" 1944/45? (Verlaine / Sibelius).






Commentaire, vidéo et paroles ajoutés par LilyMarleneDietrich le 3 janv. 2011

Citation :
"Marlene Dietrich (1901-1992). Poème (1866) de Paul Verlaine (1844-1896) accompagné d'une musique de Jean Sibelius (1865-1957).
Marlene: "Je vous souhaite une bonne année = I wish you a happy new year".
"Les sanglots lents
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure.

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà
Pareil à la
Feuille morte"

Ce poème est aussi célèbre pour avoir été le message du D-Day.


*******************



Brassens / Paul Fort - L'ENTERREMENT DE VERLAINE





Commentaire, images, poème et vidéo ajoutés par Patrick Marechal le 2 oct. 2010

Citation :
"Le revois-tu mon âme, ce Boul' Mich d'autrefois
Et dont le plus beau jour fut un jour de beau froid:
Dieu: s'ouvrit-il jamais une voie aussi pure
Au convoi d'un grand mort suivi de miniatures?

Tous les grognards - petits - de Verlaine étaient là,
Toussotant, Frissonnant, Glissant sur le verglas,
Mais qui suivaient ce mort et la désespérance,
Morte enfin, du Premier Rossignol de la France.

Ou plutôt du second (François de Montcorbier,
Voici belle lurette en fut le vrai premier)
N'importe! Lélian, je vous suivrai toujours!
Premier? Second? vous seul. En ce plus froid des jours.

N'importe! Je suivrai toujours, l'âme enivrée
Ah! Folle d'une espérance désespérée
Montesquiou-Fezensac et Bibi-la-Purée
Vos deux gardes du corps, - entre tous moi dernier."


*******************


« Elle ne savait pas que l'Enfer, c'est l'absence. »
Paul Verlaine in Jadis et naguère




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
 
Paul Marie Verlaine : Oeuvres poétiques complètes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oeuvres complètes de Marie Ravenel. Poésie et mémoires.
» Le Havre - Avenue Paul Verlaine
» DURAND COUPPEL de SAINT-FRONT Marin Marie Paul Emmanuel dit MARIN MARIE
» VOTRE ATTENTION SVP DEMAIN 4 JANVIER 2013 A 19H UN BBQ EST ORGANISE PAR LA FAMILLE DE BRITANY ODIA LA FILLE DU MUSICIEN MARIE-PAUL ET DE MAYIMONA...
» Paul Delvaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Le Café Littéraire :: Auteurs-
Sauter vers: