OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Jeu 8 Nov - 13:49


♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀


Montreux Jazz Park

MONTREUX JAZZ COMPÉTITION 2013

Citation :
"Le processus de demande commence pour le piano, voix et guitare compétitions."
Citation :

"PARMIGIANI MONTREUX JAZZ SOLO concours de piano

En 1999, le fondateur du Montreux Jazz Festival, Claude Nobs a lance le concours de piano premier instrument international pour les jeunes professionnels. Le but de cet événement, qui a lieu dans le cadre du Festival, est d'offrir pianistes de la même génération, mais d'horizons différents d'une plate-forme qui les aideront à se faire un nom pour eux-mêmes dans le monde entier, mais aussi de leur permettre de se rencontrer et de développer des relations . Le concours, qui est financé par Quincy Jones et organisé par la Fondation Montreux Jazz 2, est mondialement connue grâce à la qualité élevée des participants ainsi que son jury, composé de personnalités musicales célèbres. L'concours de piano a été soutenue depuis 2011 par Parmigiani 2012: 1er prix: Marialy Pacheco (Cuba et l'Australie), 2e prix: Alex Pryrodny (Ukraine), 3ème prix et prix du public: Cezara-Lucie Vlădescu (Roumanie-Allemagne). Parmigiani Montreux Jazz Solo Piano Competition - FORMULAIRE DE DEMANDE SHURE MONTREUX JAZZ VOCAL CONCOURS / COMPETITION MONTREUX JAZZ GUITAR ELECTRIC 2003/2004: à la suite du succès rencontré par le concours de piano, Claude Nobs décide de lancer deux nouvelles compétitions internationales, l'une destinée à de jeunes chanteurs professionnels, l'autre: les jeunes guitaristes. Les objectifs et le fonctionnement de ces concours sont identiques à celles du concours de piano. Les événements offrir aux artistes une occasion unique d'échanger avec des professionnels établis, ainsi que quelques médias sonores bord grâce au Festival. Le concours de chant a été soutenu depuis sa création par Shure Europe. 2012: 1er prix: Sarah Lancman (France), deuxième Prix ​​et Prix du Public: Elena Mindru (Roumanie), 3e prix: Marie Martin (France)."
Citation :
"La Fondation Montreux Jazz 2 pour Exchange créatif et culturel a été créé afin de faciliter un dialogue entre les artistes à la maison et à l'étranger, afin de rassembler le jazz et les amateurs de musique classique, de construire des ponts entre les musiciens du public et à l'étranger renowed, afin de fournir aux jeunes musiciens de travers le monde avec la possibilité de se rencontrer et créer des amitiés durables, de créer un dialogue entre la musique et les textes, pour inspirer les enfants à explorer leur musicalité, d'exporter notre culture locale, de briser les barrières entre les styles musicaux, de mélanger les arts de la musique , afin de créer une plate-forme de haut niveau pour la musique populaire ... Téléchargez le de facto 2010 en format pdf (en français seulement) Téléchargez le de facto 2011 en format pdf (en français seulement)."

Jazz Piano - Jazz Voice - and Electric Jazz Guitar








CONCOURS DE JAZZ DE MONTREUX
Citation :
"Le processus de demande commence pour le piano, voix et guitare compétitions."

Fresh news de:
Citation :
November 7, 2012
MONTREUX JAZZ COMPETITIONS
Applications for 2013 are open!
Allez bouge de là et ton étoile brillera Wink


à suivre sunny

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Sam 16 Nov - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Lun 14 Jan - 11:50

J'ai appris son décès lors de mon retour de vacances en Autriche... Par la télé-Suisse à Bâle; c'était samedi soir le 12 janvier que j'ai su...





Adieu Claude Nobs



~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 15 Jan - 13:53




Hommage à Claude Nobs, fondateur du festival de jazz de Montreux
Par Arnaud Robert




Citation :
"
Hommage à Claude Nobs, fondateur du festival de jazz de Montreux
LE TEMPS.CH | 11.01.2013 à 09h03 • Mis à jour le 14.01.2013 à 16h58
Par Arnaud Robert

Finalement, il n'aura pas eu le temps de vieillir. Il avait installé dans son nouveau chalet un ascenseur, pour laisser penser qu'il avait tout prévu, même le déclin. Ça le faisait rire, de s'imaginer en grand-père indigne, dans les fêtes infinies de son perchoir, à rôder canne en main, veiller à la qualité du vin, puis retourner à ses gadgets électroniques pour ne pas manquer un seul train. Claude Nobs aimait marcher avec ses chiens, dans la solitude des matins de Caux, au-dessus de Montreux. Il aimait encore skier – c'est une chute qui a mené, après un coma, à sa mort, cette mort étrange, dont il parlait volontiers. Il avait même prévu, pour ne pas alourdir le quotidien de ses proches, de recourir un jour à l'euthanasie si la nécessité s'en était fait sentir. Mais Nobs est mort bien vivant. Après une ultime édition de son festival, la 46e pour laquelle il s'était particulièrement engagé ; il avait prévu d'ouvrir le bal en tutu de ballerine ou en Reine d'Angleterre, jubilé éternel d'un épicurien.
Il faudrait parler, et on le fera, de sa contribution, des hommages internationaux, de cette histoire folle : un cuisinier de Territet qui devient l'un des maîtres de musique les mieux célébrés dans le monde. Mais ce qui nous revient, à cet instant précis, c'est sa capacité invraisemblable à recevoir. Il accueillait dans ses maisons de bois, des boîtes à bijoux pleines de locomotives miniatures, de juke-box, de sculptures et d'art du pire goût possible. Il servait du saumon, de la viande très rouge, des poissons pêchés dans des étangs de proximité, des Bordeaux vieux, des alcools capiteux, il vous resservait à chaque instant pour être sûr que vous ne manquiez de rien. Il parlait sans cesse, vous questionnait, puis vous amenait dans sa salle de cinéma, sur le meilleur fauteuil d'avion imaginable pour regarder Miles Davis en 1991, Nina Simone en 1976, Aretha Franklin en 1971. Claude Nobs, et ce n'est sans doute pas anecdotique de le rappeler, était sans doute l'un des meilleurs hôtes de son temps.

LOS ANGELES, TOKYO, BANGKOK

Les musiciens les plus absurdes, les plus chevelus, les plus colériques, se transformaient instantanément en gamins espiègles quand ils débarquaient dans son nid d'aigle. Ils s'adoucissaient au contact de ce petit bonhomme qui parlait toutes les langues et qui traversait tous les milieux. Nobs était capable de descendre à Montreux, un soir de Nouvel-An, avec David Bowie pour distribuer du caviar aux pauvres. Il était capable aussi de colères terribles : il vous appelait et vous traitait de tous les noms d'oiseaux rares pour un article qui ne lui revenait pas, avant de s'excuser comme un môme, de vous taper dans le dos et de concéder, dans un murmure, que jamais il ne grandirait. Nobs était outrance. Dans un pays qui ne raffole pas qu'on marche en dehors des clous. Il dormait à Los Angeles pour une remise de trophée, se réveillait à Bangkok pour se baigner, avant de s'ennuyer et de repartir pour créer une succursale du Montreux Jazz à Tokyo. Il était cosmopolite, et pourtant si enraciné qu'il donnait parfois l'impression de n'avoir jamais quitté son berceau.

Territet, 8 février 1936, Verseau ascendant Verseau. Une boulangerie, des batailles d'Indiens dans les grottes du voisinage, des guerres puniques d'enfant glorieux dans les palaces à l'abandon, des kilos de 78 tours que Claude classait avec des étoiles, une enfance parfaite, l'appétit des bonnes choses. Il avait, avec son terroir, la relation complexe du don absolu. Pour rien au monde, il n'aurait quitté son Léman, les montagnes qui font mur, le côté "station pour vieilles Anglaises" de Montreux l'assoupie. Et pourtant, il menaçait presque chaque année le syndic, le canton, les autorités compétentes et même les gens de passage qu'il allait s'enfuir, déplacer le Montreux Jazz en des royaumes plus reconnaissants. Claude Nobs voulait être aimé. Et il ne comprenait pas toujours qu'il l'était. Il savait l'incroyable courage, la force de conviction, dont il avait fait preuve, lui le timide, pour forcer le destin de son coin de Lac.

PROGRAMMES "BLINDÉS"

Tout jeune homme, commis de l'Office du tourisme montreusien, il avait enfoncé la porte des fondateurs du label Atlantic, à New York. Aux frères Ertegun, il n'avait pas laissé le choix. S'ils avaient refusé de l'aider à fonder un festival, il serait encore, aujourd'hui, en train de faire le pied de grue dans leur vestibule. Ses premières nuits américaines, il les avait passées à Chicago, il avait appelé le bluesman Willie Dixon dont il avait dégotté le numéro, il était allé écouter Muddy Waters, Howlin'Wolf, la virée dans une Plymouth défoncée, dont une seule portière fonctionnait. Claude s'était effondré avant l'aube, porté par Dixon jusqu'à un lit improbable où il avait rêvé de toutes les nuits qui allaient suivre. Elles étaient longues, impérieuses, brutales, ces nuits des premiers festivals de Montreux quand le minuscule radio-crochet étalé sur deux jours en 1967 devenait peu à peu une sorte de bacchanale compulsive où les mélomanes les plus entraînés, tous, s'épuisaient avec lui. Son public, composé essentiellement de gens qui vivaient le jour, se plaignait des retards, des concerts qui s'éternisaient, des ajouts de dernière minute dans des programmes déjà blindés.

Claude Nobs ne pouvait concevoir de fermer sa porte à un artiste qui s'imposait in extremis. Aux autres, à son entourage, d'aménager les horaires. Chaque année, avant le festival, il vous montrait sur une tablette numérique les vidéos des derniers prodiges qu'il avait croisés, des inconnus qui n'allaient pas amener un spectateur en sus mais dont il était plus fier que de n'importe quelle diva. Un guitariste hongrois de 14 ans. Un génie du piano cubain. Un orchestre de tambourineurs ghanéens. Santana, son ami, voulait faire carnaval sur la Grand-Rue : pas de problème ! Stephan Eicher désirait obtenir des musiciens maliens, mais aussi des yodleurs et pourquoi pas un orchestre : marché conclu ! Pourquoi ne pas monter une soirée qui intégrerait l'histoire entière de la dance music avec des dizaines d'invités qui viendraient de tous les continents pour une seule nuit ? Pourquoi pas. Nobs ne supportait pas qu'on le ramène à la raison. Lui qui avait connu une ère fastueuse où la musique faisait encore de l'argent. Il ne s'y habituait pas, au règne des économies.

VIDÉOS EN COFFRE-FORT

Il n'était absolument pas déconnecté, pourtant. Il avait saisi immédiatement que l'audiovisuel serait une clé de sa réussite. Il filmait tout, chaque concert, jusqu'à accumuler dans son coffre-fort personnel l'une des plus formidables collections de musique du XXe siècle. Il avait compris, aussi, que la musique dont il était l'apôtre fervent – le blues, le jazz – ne suffirait pas à son appétit et à son aura. Il raffolait de la pop, des stars, du show-business dont il avait compris la mécanique intime : l'entregent. Il allait chercher Miles Davis à l'aéroport en Ferrari jaune. Il s'occupait de Nina Simone, au pire moment de sa vie, quand elle l'appelait depuis son exil suisse et qu'il accourait pour changer chez elle une ampoule. Claude Nobs, tout au fond de lui, savait que DJ Bobo n'équivalait pas à Duke Ellington ou à BB King. Mais, dépourvu d'une once de snobisme et conscient de la marque qu'il lui fallait défendre, il conviait toutes les musiques à son festin goulu. Même si certains zélateurs du swing en auraient appelé au Tribunal de La Haye pour exiger qu'on retire la mention jazz au Montreux Jazz Festival.

C'était grotesque. Prince, tout juste débarqué de Minneapolis, aurait-il joué des standards de La Nouvelle-Orléans en ouverture de son concert montreusien si le festival n'avait pas d'abord inscrit sa légende dans des disques de Bill Evans ou de Keith Jarrett ? Pour les rockeurs de toutes espèces, Montreux était une sorte de rite initiatique dont ils voulaient être à la hauteur. Wylcef Jean, ancien rappeur des Fugees, en arrivant dans l'Auditorium Stravinski, s'était lancé dans une touchante revisite du jazz créole, sur un piano qu'il arpentait comme une chose dangereuse. Nobs regardait depuis sa loge minuscule, souvent tout seul, sur un écran posé pour lui. Des chemises fauves suspendues sur un cintre. Et du champagne auquel il ne touchait pas forcément. Il n'était dupe ni de l'orgueil ni du talent, il savait quand une salle allait s'allumer comme un feu de savane, il se levait quatre secondes avant la fin pour saisir son microphone doré et annoncer en tout un tas de langues mélangées que la nuit, jamais, ne s'arrêterait. Et puis, il saisissait au vol Quincy Jones, le producteur par excellence, qui passait tous ses étés depuis quelques années à Montreux. Il lui demandait d'aller raconter sa vie, face à un public qui l'écoutait à moitié. On n'a pas compris, toujours, que Nobs invite des artistes qui avaient connu, un temps, la gloire et ne semblaient plus vivre que par Montreux. Il était d'une fidélité unique dans cette profession où la passion de demain balaie celle d'hier.

Avant son ultime festival, 46e édition dont rien ne laissait présager qu'elle serait conclusive, nous l'avions rencontré dans son chalet. Nous avions mangé sur le balcon des plats inouïs, en écoutant des musiques de maintenant sur Youtube, malgré les dizaines de milliers de disques qui encombraient sa réserve. Il parlait de tous les films qu'il n'avait pas pu voir, de son ami Thierry Amsallem avec lequel il s'était pacsé, des dix concerts de Miles Davis à Montreux dont il avait sorti un coffret. "C'est une trace de mon passage sur terre, non ?" Nobs, à 76 ans, n'était pas sage. Il croyait encore qu'on peut repousser indéfiniment l'aube en ne se couchant pas. Il n'ignorait rien de ce qu'il avait laissé, à la Suisse, au monde, mais il se persuadait sans peine que rien ne vaut le désir. Au final, ce petit cuisinier contrarié avait choisi une vie au service.

Lire aussi : la nécrologie de Claude Nobs, par Francis Marmande (en édition abonnés).

Arnaud Robert

Source Wink Hommage à Claude Nobs, fondateur du festival de jazz de Montreux






Création magnifique par l'artiste tchèque Irena Sedlecka en 1996; statue en bronze à l'effigie de Freddie Mercury dont l'inauguration eut lieu face au lac Léman à Montreux en Suisse... Claude Nobs était présent avec plusieurs autres personnalités connues du monde artistique.

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Mer 16 Jan - 17:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 15 Jan - 16:43

Bravissimo pour la magnifique réalisation de l'oeuvre du bronze à l'effigie de Freddie Mercury!


Panis Angelicus Claude Nobs


Et j'ai en espérance une similaire d'aussi titanesque de création monumentale à l'effigie de Claude Nobs...




Montreux Jazz Festival founder Claude Nobs poses in front of the module during a media presentation in Renens June 19, 2012. REUTERS/Denis Balibouse
Source Ici Wink : All rights reserved here; tous droits réservés à l'image accolée ci-dessus pour fin d'éducation musicale uniquement.

Panis Angelicus Claude Nobs


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Mar 15 Jan - 16:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 15 Jan - 16:45


Un Rappel : Le processus de demande se poursuit pour
le piano, voix et guitare concours
Date limite pour la demande: 1er Mars, 2013


La Louve a écrit:

♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀


Montreux Jazz Park

MONTREUX JAZZ COMPÉTITION 2013
Citation :
"Le processus de demande commence pour le piano, voix et guitare compétitions."
"PARMIGIANI MONTREUX JAZZ SOLO concours de piano

En 1999, le fondateur du Montreux Jazz Festival, Claude Nobs a lance le concours de piano premier instrument international pour les jeunes professionnels. Le but de cet événement, qui a lieu dans le cadre du Festival, est d'offrir pianistes de la même génération, mais d'horizons différents d'une plate-forme qui les aideront à se faire un nom pour eux-mêmes dans le monde entier, mais aussi de leur permettre de se rencontrer et de développer des relations . Le concours, qui est financé par Quincy Jones et organisé par la Fondation Montreux Jazz 2, est mondialement connue grâce à la qualité élevée des participants ainsi que son jury, composé de personnalités musicales célèbres. L'concours de piano a été soutenue depuis 2011 par Parmigiani 2012: 1er prix: Marialy Pacheco (Cuba et l'Australie), 2e prix: Alex Pryrodny (Ukraine), 3ème prix et prix du public: Cezara-Lucie Vlădescu (Roumanie-Allemagne). Parmigiani Montreux Jazz Solo Piano Competition - FORMULAIRE DE DEMANDE SHURE MONTREUX JAZZ VOCAL CONCOURS / COMPETITION MONTREUX JAZZ GUITAR ELECTRIC 2003/2004: à la suite du succès rencontré par le concours de piano, Claude Nobs décide de lancer deux nouvelles compétitions internationales, l'une destinée à de jeunes chanteurs professionnels, l'autre: les jeunes guitaristes. Les objectifs et le fonctionnement de ces concours sont identiques à celles du concours de piano. Les événements offrir aux artistes une occasion unique d'échanger avec des professionnels établis, ainsi que quelques médias sonores bord grâce au Festival. Le concours de chant a été soutenu depuis sa création par Shure Europe. 2012: 1er prix: Sarah Lancman (France), deuxième Prix ​​et Prix du Public: Elena Mindru (Roumanie), 3e prix: Marie Martin (France)."
Citation :
"La Fondation Montreux Jazz 2 pour Exchange créatif et culturel a été créé afin de faciliter un dialogue entre les artistes à la maison et à l'étranger, afin de rassembler le jazz et les amateurs de musique classique, de construire des ponts entre les musiciens du public et à l'étranger renowed, afin de fournir aux jeunes musiciens de travers le monde avec la possibilité de se rencontrer et créer des amitiés durables, de créer un dialogue entre la musique et les textes, pour inspirer les enfants à explorer leur musicalité, d'exporter notre culture locale, de briser les barrières entre les styles musicaux, de mélanger les arts de la musique , afin de créer une plate-forme de haut niveau pour la musique populaire ... Téléchargez le de facto 2010 en format pdf (en français seulement) Téléchargez le de facto 2011 en format pdf (en français seulement)."



Jazz Piano - Jazz Voice - and Electric Jazz Guitar








CONCOURS DE JAZZ DE MONTREUX
Citation :
"Le processus de demande commence pour le piano, voix et guitare compétitions."

Fresh news de:
Citation :
November 7, 2012
MONTREUX JAZZ COMPETITIONS
Applications for 2013 are open!


Allez bouge de là et ton étoile brillera Wink


à suivre sunny


Un Rappel via vos musically ailes : Le processus de demande se poursuit pour
Piano, Voix et Guitare
Concours Date limite pour la demande: 1er Mars, 2013




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Lun 11 Fév - 11:12


Un Rappel : Le processus de demande se poursuit pour
le piano, voix et guitare concours
Date limite pour la demande: 1er Mars, 2013



♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀



~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Lun 11 Fév - 11:31






♥´`♥ ´☆`¤º°°¨¨°


9 février 2013
Oscar Oiwa dessine une affiche colorée et vivante




Citation :
"C’est une de ces belles rencontres qui font naître des collaborations aussi étonnantes que fabuleuses. Une découverte comme Claude les aimait. Par une soirée musicale lors du Montreux Jazz Festival à Kawasaki au Japon en novembre dernier, Claude Nobs et Mathieu Jaton, accompagnés du musicien et ami Seigen Ono, débattent du Festival et de l’affiche 2013. Seigen Ono propose sans hésiter son ami artiste Oscar Oiwa pour une affiche colorée, vivante et naïve. Touchés par l’œuvre de cet artiste international, Claude et Mathieu confirment rapidement la collaboration par sms à Oscar Oiwa qui se trouvait, à ce moment-là, chez lui à New York. Malheureusement, Claude n’aura jamais vu l’œuvre terminée. Mais il est certain que dans cette jam en peinture, il y aurait sorti son harmonica pour les rejoindre !

Oscar Oiwa est né en 1965 à São Paulo. Diplômé d’architecture et d’urbanisme à la faculté de São Paulo en 1989, il part s’installer à Tokyo, au Japon. À cette époque, ses œuvres y sont présentées dans de nombreuses expositions. Depuis 2002, il a élu résidence à New York, où il exerce également son art.

Parmi les distinctions qu'il a reçues, mentionnons l'obtention d'une résidence d'artiste au Delfina Studio Trust de Londres en 1995, une subvention de la Fondation Pollock-Krasner en 1996, une bourse de la fondation commémorative John Simon Guggenheim en 2001 et une bourse du Conseil culturel asiatique en 2001. Ses œuvres ont fait l'objet de nombreuses expositions aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Asie et en Europe. En 2008, le Musée d'Art Contemporain de Tokyo lui consacre une exposition personnelle. L'exposition a voyagé au Musée d'Art de la Préfecture de Fukushima et au Musée d'Art de la ville de Takamatsu. Il présentera une exposition personnelle au Musée d'Art de São Paulo (MASP) en 2014. L'exposition voyagera dans plusieurs villes du Brésil.

Ses œuvres sont exposées, entre autres, dans les collections permanentes du Musée National d'Art Moderne de Tokyo, du Musée d'Art Contemporain de la ville d'Hiroshima, du Musée d'Art de la ville de Toyota, du Musée d'Art de l'Université de l'Arizona, du Musée d'Art de Phoenix. Pour connaître les expositions à venir, consultez : oscaroiwastudio.com
"Ce fut un grand honneur pour moi de créer l'affiche de l'édition 2013 du Montreux Jazz Festival. Mon idée était de réunir des musiciens de différents âges et de diverses origines culturelles et de les faire jouer dans une ambiance de soir d'été. Le paysage abstrait représente une montagne surmontant des vignes et un lac. La lumière apparaît provenir de toutes parts, en dépit des ombres au centre. Les personnages sont dépeints dans un style provenant d'une région située dans le Nord du Brésil (mon pays d'origine) appelée Caruaru, où les habitants fabriquent de petites figurines en argile.

Je remercie mon ami de longue date Seigen Ono pour sa collaboration et je remercie tout spécialement Claude Nobs pour son invitation. Malheureusement, ce visionnaire n'a jamais vu la peinture finie et je ne l'ai jamais rencontré, mais je crois que son esprit est bien représenté dans cette affiche."

Oscar Oiwa

Visit the 2012 Montreux Jazz Festival website: montreuxjazzfestival.com

♥´`♥ ´☆`¤º°°¨¨°

Merci

Funky Caude - Le Montreusien final © 2013 FFJM - Lionel Flusin
Citation :
Merci à tous les musiciens, et artistes venus ce vendredi soir pour rendre hommage à Funky Claude.

Merci à la Ville de Montreux, au Centre de Congrès, à tous les partenaires du Festival, à tous les collaborateurs ainsi qu’aux 450 personnes qui ont permis la réalisation de cet événement exceptionnel.

Et surtout merci à vous chers amis de Claude de vous être joints à nous pour lui rendre cet hommage.

Regardez toutes les photos de la soirée sur montreuxjazzfestival.com

Funky Claude sur la RTS
La Rédaction Musiques de la RTS vous propose tout un programme pour vivre ou revivre la soirée "Funky Claude - Le Montreusien" :

Ce soir, samedi 9 février à 23h20 sur RTS Deux, Music On Tour vous propose un concentré de ce concert-hommage

Lundi 11 février, dès 19h l’intégralité du concert sera proposée en streaming sur rts.ch
et de 19h à 20h, sur La Première, Paradiso revient sur l'évènement.

Et aussi:
Les vendredis 1er et 8 mars, Sur Option Musique, de 20h à 21h: retour sur les moments les plus émouvants du concert.
Source Photos & Citations: Montreux Jazz Festival News 9 Février 2013.


♥´`♥ ´☆`¤º°°¨¨°



Un Rappel via vos musically ailes : Le processus de demande se poursuit pour
Piano, Voix et Guitare
Concours Date limite pour la demande: 1er Mars, 2013


Allez bouge de là et ton étoile brillera Wink


à suivre via les autres rives sans dérives Wink

♥´`♥ ´☆`¤º°°¨¨°


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Lun 18 Fév - 14:01


Oeuvre d'Art d'Oscar Oiwa

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Une belle surprise pour le mois de juillet





Citation :
Prince

Après ses deux précédentes apparitions au Festival de Jazz de Montreux en 2007 et 2009, Prince est de retour pour donner trois concerts exceptionnels les 13, 14 et 15 Juillet 2013.

Ce génie de la musique venus à Montreux en 2007 pour effectuer un concert exclusif, et est retourné dans 2009, donnant deux concerts dans la même soirée. Cette année, il est de retour, ce qui confirme son goût pour Montreux, pour donner trois concerts exceptionnels à trois dates consécutives:. 13, 14 et 15 Juillet 2013, à l'Auditorium Stravinski Groovy, Funky et le maître incontesté de l'improvisation, spectacles Prince sont tous uniques et imprévisible. Il ne fait aucun doute que ses trois concerts à Montreux fera l'histoire du Festival de nouveau. Billets en vente dès maintenant sur ​​montreuxjazzfestival.com et dans les points de vente Ticketcorner!



Source : Montreux Jazz Festival 2013 with Prince



à suivre Wink




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Ven 22 Mar - 11:25


Oeuvre d'Art d'Oscar Oiwa

sunny cheers



Citation :
MONTREUX JAZZ BEYOND
“Rien n’est impossible pour les rêveurs”, c’est le moteur d’un festival qui bouge. Guidé par un ADN exigeant, le Montreux Jazz Festival redessine son archi-texture comme on bichonne un vinyle précieux. Face A: trois salles payantes aux caractères bien trempés. Face B: boom de gratuité, dans un cadre finement remasterisé.

Regardez le trailer Montreux Jazz Beyond - New Offer 2013 sur montreuxjazzfestival.com
MONTREUX JAZZ BEYOND



à suivre Wink




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Ven 19 Avr - 10:02

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Arrow "Wolf is at your door"



Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Pour les amoureux fous du Jazz & Blues c'est tout un big Rendez-vous doux du 5 au 20 juillet 2013


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



Tout se dévoile près du Lac Léman Wink

PROGRAMME 2013 -





Oeuvre d'Art d'Oscar Oiwa


******

Leonard Cohen

Soirée d'ouverture du 4 juillet 2013...


Citation :
Jeudi 04 Juillet
Auditorium Stravinski
Opening Night
Leonard Cohen
20:00

Vendredi 05 Juillet
Auditorium Stravinski
Leonard Cohen
20:00


Citation :
Leonard Cohen
Hallelujah ! Leonard Cohen revient envelopper Montreux de sa voix grave implacable. Lui qui a fait pleurer les cœurs sensibles de plusieurs générations à coups d’écriture de génie, donnera deux dates consécutives à l’Auditorium Stravinski. « Il y a une faille dans toute chose, c’est par là que peut entrer la lumière ». Que la sienne nous enduise, nous en voulons encore ! A 78 ans, les remous intérieurs de cette icône folk des années 60 continuent leur va-et-vient sur les scènes du monde entier. Come on Lenny, dance us to the end of love…
Photos, oeuvre d'Art et citations Jazz Montreux Festival 2013




Citation :
Jeudi 18 Avril 2013

Montreux Jazz abat ses cartes!
Allez, des noms! Des noms! 18 jours de musique embrasée, c’est bouillant… Heureusement, il y a un lac pour se jeter dedans. Le terrain de jeu a bougé: trois salles s’arrachent le micro pour mieux servir la qualité et aller plus loin. La composition corrosive de cette 47ème édition aligne un retour en force du Jazz dans la maison, et des noms qui collent le vertige. Au milieu de cette constellation musicale, les étoiles montantes se bousculent. Et ça sonne un peu comme ceci:

Leonard Cohen remettra le couvert au lendemain de son Opening Night du Stravinski, ouvrant la voie à quelques immensités de la musique, tous genres confondus: Sting, Green Day, Prince, Kraftwerk, Wyclef Jean, George Benson, Chucho Valdés, I AM, Joe Cocker.

Montreux Jazz est aussi passeur de jeunes artistes en pleine ascension avec: la Pop électronique d’AlunaGeorge, Jake Bugg, Melody’s Echo Chamber, Valerie June, Hiatus Kaiyote, Daughter, Hollie Cook, Trixie Whitley ou Angel Haze.

Le Club, flambant neuf, met le Jazz à l’honneur et avant tout l’Ecoute avec des pointures en toute proximité: Avishai Cohen Quartet, Jonathan Batiste, Charles Bradley, José James, Kat Edmonson, Agnes Obel et Youn Sun Nah.

Les comeback de Shuggie Otis et Rodriguez expriment la force de la reconnaissance… même sur le tard. Montreux célèbre aussi les belles actualités de: Soulwax, Two Door Cinema Club, Black Rebel Motorcycle Club, Devendra Banhart, Paul Kalkbrenner, Richie Hawtin, The Lumineers, Of Monsters and Men, Cat Power, Woodkid, Kendrick Lamar, et bien d'autres encore!

Aficionados d’instants exceptionnels, pendant que l’Univers dévoile les secrets de sa matière noire, le Montreux Jazz Festival vous attends dès le 4 juillet, pour un grand Strip musical.

Découvrez le programme complet

Ouverture de la billetterie demain à 10h00 !

Télécharger le programme (.pdf)



TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME 2013 EN PDF




*********************

Pour les amoureux fous du Jazz & Blues c'est tout un big Rendez-vous doux du 5 au 20 juillet 2013



à suivre Wink


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Mar 30 Avr - 10:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Avr - 9:57


Arrow "Wolf is at your door"


Oeuvre d'Art d'Oscar Oiwa


Citation :
Fièvre électronique au Montreux Jazz Festival


Le nouveau Lab est bien plus qu’une salle de concert, c’est un lieu de vie. Un cube à haute transpiration. Certaines nuits s’animent en escalades électroniques, frappées par les beats intenses des nouveaux DJ’s les plus en vogue. Trois d’entre elles s’annoncent officiellement survoltées, entre bonne vieille House, poussées Minimal ou remous d’electronica. Pour orchestrer tout ça, voyez quelques uns de nos jolis animaux nocturnes: Richie Hawtin, Seth Troxler, Paul Kalkbrenner, Rone, ou encore Flying Lotus…

! ATTENTION: HAUT VOLTAGE !
CES PROGRAMMES SONT DES NUITS PAYANTES (pas d’aftershows gratuits)
LES TETES D’AFFICHE JOUENT TOUJOURS AU MOINS A PARTIR DE MINUIT



Mardi 9 juillet: Virée technoïde

La Jackin’ House insolente de Round Table Knights ouvrira la ballade. Plébiscité en 2012, Rone cavale un peu partout en ce moment. Au Lab, il présente sa performance Module en compagnie du vidéaste Ludovic Duprez, sorte de road-trip hallucinatoire dans un véhicule métamorphe. Le maître de céremonie Paul Kalkbrenner enchaînera le public à ses boucles hypnotiques, pour défier les lois du dancefloor. Le nouveau poulain de la scène électro française, Joris Delacroix, tout aussi mélodique, finira de retourner l’endroit…

Montreux Jazz Lab

Mardi 9 juillet, 20h30
ROUND TABLE KNIGHTS
RONE presents MODULE
PAUL KALKBRENNER
JORIS DELACROIX


Jeudi 18 juillet: Natural Born Bidouilleurs

Les festivités ce soir-là sont organisées dans le cadre de la Red Bull Music Academy. Les DJ’s de ce thirsty Thursday sont de vrais laborantins hantés par leurs influences Hip-hop et leur riche culture musicale. Ils font depuis leur plus tendre enfance proliférer des hybridités efficaces tous azimuts. Flying Lotus, virtuose de l’écurie Warp à la croisée de l’électro et du rap futuriste, est un bricoleur de talent. Il partagera l’affiche avec trois autres projets de taille: l’anglais Om Unit, dont les traversées de genre complèteront parfaitement l’électronique affaire. The Gaslamp Killer, DJ de L.A fortement influencé par DJ Shadow, trouble-fête de soirée pop avec ses sets dubstep, qui lui valurent son nom. S’ajoutera Jackmaster b2b Oneman, pour s’emparer du Lab de façon beaucoup plus housy.

Montreux Jazz Lab

Jeudi 18 juillet, 20h30
Red Bull Music Academy Thursday
OM UNIT
THE GASLAMP KILLER
FLYING LOTUS
JACKMASTER b2b ONEMAN


Vendredi 19 juillet : House of Lab !

Une soirée trendy et lourdement calibrée avec la présence de deux des DJ’s les plus courus des capitales mondiales de la nuit. Richie Hawtin aka Plastikman, l’ambassadeur anglo-canadien de cette soirée, est un artiste innovateur issu de la deuxième vague techno de Detroit du milieu des années 90. Il est co-fondateur des labels de référence Plus 8 et Minus. Magicien des machines, il ne cesse de réinventer son art et fera imploser le Lab. Seth Troxler, cador londonien reconnu actuellement comme n°1 mondial par le Resident Advisor Poll, est un alien house-techno qui envahit les clubs les plus influents de la planète. Ce magma House pêchu sera ouvert par Andrea Oliva, Dj percussif Suisse résident du Nordstern Club de Bâle, suivi d’échappées disco 80 et pointes soul/funk assurées par Solomun, House DJ résident à Hambourg, qui nous pose la question: “People have emotions. So why not on a dancefloor?”

Montreux Jazz Lab

Vendredi 19 juillet, 20h30
ANDREA OLIVA
SOLOMUN
SETH TROXLER
RICHIE HAWTIN

Source: sunny Electro Fever at the Montreux Jazz Festival sunny


à suivre


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Avr - 11:11


Arrow "Wolf is at your door"

La Louve a écrit:

Création magnifique par l'artiste tchèque Irena Sedlecka en 1996; statue en bronze à l'effigie de Freddie Mercury; oeuvre magistrale dont l'inauguration eut lieu face au lac Léman à Montreux en Suisse... Notons ici : Claude Nobs était présent avec plusieurs autres personnalités connues du monde artistique.

La Louve a écrit:
Gimdolf_Fleurdelune a écrit:
> Superbe réalisation.
Oui superbe pour l'article d'Arnaud!

Panis Angelicus Claude Nobs


Et also j'ai en espérance une similaire d'aussi titanesque de création monumentale à l'effigie de Claude Nobs...


Montreux Jazz Festival founder Claude Nobs poses in front of the module during a media presentation in Renens June 19, 2012. REUTERS/Denis Balibouse
Source Ici Wink : All rights reserved here; tous droits réservés à l'image accolée ci-dessus pour fin d'éducation musicale uniquement.

Panis Angelicus Claude Nobs


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Avr - 16:47





Marquise des Loups a écrit:

Oeuvre d'Art d'Oscar Oiwa

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Une belle surprise pour le mois de juillet





Citation :
Prince

Après ses deux précédentes apparitions au Festival de Jazz de Montreux en 2007 et 2009, Prince est de retour pour donner trois concerts exceptionnels les 13, 14 et 15 Juillet 2013.

Ce génie de la musique venus à Montreux en 2007 pour effectuer un concert exclusif, et est retourné dans 2009, donnant deux concerts dans la même soirée. Cette année, il est de retour, ce qui confirme son goût pour Montreux, pour donner trois concerts exceptionnels à trois dates consécutives:. 13, 14 et 15 Juillet 2013, à l'Auditorium Stravinski Groovy, Funky et le maître incontesté de l'improvisation, spectacles Prince sont tous uniques et imprévisible. Il ne fait aucun doute que ses trois concerts à Montreux fera l'histoire du Festival de nouveau. Billets en vente dès maintenant sur ​​montreuxjazzfestival.com et dans les points de vente Ticketcorner!



Source : Montreux Jazz Festival 2013 with Prince



à suivre Wink




~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Ven 7 Juin - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Ven 7 Juin - 14:10


♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀


Montreux Jazz Park


Montreux Jazz Festival founder Claude Nobs poses in front of the module during a media presentation in Renens June 19, 2012. REUTERS/Denis Balibouse
Source Ici Wink : All rights reserved here; tous droits réservés à l'image accolée ci-dessus pour fin d'éducation musicale uniquement.

Are you ready for the 47th Jazz Montreux Festival ?







TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME 2013 EN PDF
Programme gratuit



2013 Programme Gratuit



2013 Programme complet PDF


à suivre Wink


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Juil - 16:50


Citation :
2013 MONTRHEUREUX JAZZ FESTIVAL--
Les néons ont grésillé de leurs dernières lueurs tout près de la nouvelle Avenue Claude Nobs. Cette 47ème édition gorgée de lumière s’achève ce soir sous l’oeil bienveillant du fidèle ami Quincy Jones, en l’honneur de son “brother “absent. Le bilan est solide et les défis bravés: Montreux est frais, vivace et comblé par ses artistes.



Nouveau souffle

A l’Auditorium Stravinski, les instants d’anthologies se sont succédés prolongeant ainsi la réputation du Festival en même temps qu’ils continuent de nourrir la richesse des archives devenues patrimoine immatériel de l’Humanité dont la double ouverture toute en profondeur et en générosité de Leonard Cohen, la force rassembleuse de Sting ou la montée en trois actes du Kid de Minneapolis avec un dernier volet transporteur de foules.
Le Montreux Jazz Club, salle sans doute finalement plus expérimentale que le Lab, a attiré un public bigarré et étonnamment jeune. La qualité sonore a été soulignée tant par les artistes que le public. Eprouvé pour la première fois, le Club nécessite toutefois des améliorations quant à sa configuration (en longueur) pour une meilleure appréciation des concerts. En réinjectant de manière cohérente le Jazz (et pas seulement) dans la maison avec pour mot d’ordre la proximité et les inattendus, ce lieu a été foulé par la magie de lions de scènes comme Charles Bradley ou Charles Lloyd et de découvertes conquérantes comme Valérie June. Comment se remettre du passage de jeunes génies comme Jonathan Batiste? On ne sort pas tout à fait indemne de son interprétation du St James Infirmary Blues, standard anonyme de New Orleans…
Le Montreux Jazz Lab a attaqué le public de toutes parts avec du Rock, de l’Electro ou du Hip Hop répartis dans une programmation bien ficelée, dans une salle modulable à capacité optimale avec une affluence constante et un son excellent. Le choix du positionnement et des prix a répondu aux attentes avec 9 soirées sold out. Artistiquement, des concerts comme ceux de James Blake ou Patrick Watson ont happé des publics envoûtés par l’intensité musicale, écoutant jusqu’aux silences. La Folk impose son renouveau avec trois soirées sold out (The Lumineers, Of Monsters and Men, et le surprenant Ben Howard), et le jeune Flume programmé dans en aftershow a provoqué l’effet d’un concert annoncé. La musique électronique s’est montré souveraine avec des lineup incontournables (Kalkbrenner, Hawtin) et ultra rassembleurs, des success stories comme celle de Parov Stelar et bien sûr ses quotidiennes aftershows gratuites autrement efficaces.

Bilan structurel, fluidité des quais et envolées gratuites

En totalité, le Festival estime 250’000 visiteurs sur les 18 jours. La meilleure circulation des festivaliers corrobore les objectifs fixés par le remaniement architectural global des quais. Plus aérés et ouverts sur le lac, les espaces extérieurs ont mieux servi le renouvellement de l’offre gratuite en attirant plus de visiteurs, une météo particulièrement clémente renforçant bien sûr l’argumentaire de ce bilan très positif. Music in the Park reste le centre névralgique et scénique des extérieurs, rythmant le va-et-vient des festivaliers avec une programmation remarquable, un tremplin pour certains musiciens.
La fréquentation des nouveaux espaces de programmation gratuite est très satisfaisante. Par exemple, les live de la Rock Cave bondés incitent le Festival à imaginer deux live plutôt que des dj set dans le futur et peut-être quelques mètres carrés supplémentaires… Si elles ont mis quelques jours à prendre véritablement, les jams du Club sont devenues systématiques et très animées au point que des artistes fassent la queue pour jamer sur scène les derniers soirs. (Leszek Mozdzer, Angel Haze, le bassiste de Wyclef Jean, le pianiste de Woodkid, Jonathan Batiste and Stay Human, Jerry Leonide lauréat du concours de piano, Grace Kelly Quintet…). Elles indiquent la santé de l’improvisation, une particularité chère au Festival.

Médiation et bilan didactique: La Fondation 2 et le Chalet d’en bas

La Fondation 2 créée en 2008 pour la Création et l’Echange culturel, a consolidé son assise et boosté sa fréquentation. La tendance est à une curiosité accrue des publics pour ses projets divers et pointus: Workshops, Créations, et Compétitions. Ces dernières, fortes de leurs attractivités, pourraient bénéficier dans le futur d’un espace plus grand. Les gagnants des concours sont Jerry Leonide pour le piano, Leandro Pellegrino pour la guitare et Wojciech Myrczek pour la voix. À noter le succès particulier des projets avec la Fondation Aga Khan et les Vexations d’Erik Satie, propositions qui expérimentent d’autre dispositifs d’écoute de la musique.
“On sentait l’âme de Claude”: voilà ce qui s’entendait de plus significatif aux abords du tout nouveau Chalet d’en bas, dans les bouches d’un public touché par les objets de la vie de l’enfant de la région. Ce lieu, maillon d’un autre genre qui manquait jusqu’à lors sur le site du Festival a su s’imposer comme un espace nécessaire de mémoire sonore, visuelle et collective. Sa scénographie et sa programmation ont mis en valeur la richesse des archives, permettant à tout un chacun de pouvoir relire et s’approprier autrement l’Histoire du Festival, un peu comme on feuillète un précieux album de famille. L’activation de la collection de vinyles par des dj sets et des conférences audacieuses ont rendu d’autant plus vivant ce patrimoine pour les générations futures.
En continuant d’écrire son histoire, le Festival déborde le cadre du Jazz en suivant une définition de ce dernier qui ferait plaisir à son fondateur: “plus qu’un style de musique c’est une énergie de vie” (Vijay Iyer). Cela ne fait aucun doute à Montreux: la mixité musicale fait la force.
 


Source : Collé à partir de http://www.montreuxjazz.com/newsletter/newsletter_cloture_fr.html


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Juil - 16:56

AVENUE CLAUDE NOBS

C'est un évènement majeur et l’inscription d’un nom légendaire dans l’éternité !


Laurent Wehrli, François Carrard, Mathieu Jaton, Quincy Jones & Thierry Amsallem © 2013 FFJM - Vincent Bailly

En effet, ce soir, la commune de Montreux et la municipalité honorent dignement la mémoire de Claude Nobs en renommant un tronçon de la Grand-Rue entre le Royal Plaza et le Montreux Palace : Avenue Claude Nobs.
Cette initiative de la commune s’affiche en clin d'oeil éminemment nobsien puisque désormais les bureaux de la Fondation du Festival de Jazz de Montreux, du Centre de Congrès ainsi que du Montreux Palace se trouvent à l’adresse du père fondateur du Festival. Son nom résonnera à l’endroit même de son œuvre dans l’espace public comme dans la conscience collective.
C’est ensemble que Laurent Wehrli, syndic de Montreux, Quincy Jones son grand ami, Thierry Amsallem, président de la nouvelle Fondation Claude Nobs et Mathieu Jaton, directeur du Festival dévoilent la nouvelle plaque signalétique lors de la réception officielle de la commune de Montreux.
La Fondation du Festival de Jazz de Montreux remercie chaleureusement la municipalité pour tout avoir mis en place dans un temps record afin d’inaugurer cette nouvelle avenue pendant la tenue de cette 47ème édition.
Dimanche 21 juillet, dès 20h Quincy Jones à l’occasion de son anniversaire, rendra un hommage de cœur et de cordes à Claude Nobs lors d’un concert exceptionnel à l'Auditorium Stravinski. Cette soirée sera ouverte par le Renaissance Tour de Marcus Miller. Plus bas dans les étages du Montreux Jazz Club, Chucho Valdés jouera les dernières notes de cette édition.

Programme et mise à jour sur montreuxjazzfestival.com 

Télécharger le programme (.pdf)


Collé à partir de

http://www.youtube.com/watch?v=sLq7CTDNl4s
Publiée le 3 juil. 2013
Interview, en 2013, de Thierry Amsallem, Président de la Fondation Claude Nobs
Catégorie
People et blogs
Licence
Licence YouTube standard




http://www.youtube.com/watch?v=sLq7CTDNl4s

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Juil - 17:09

Citation :

Menu

EN
Connexion
MONTREUX NEWS

www.mymontreux.ch
AccèsPhotosNews
Retrouvez ici, toutes les infos, évènements et faits marquants de la vie montreusienne. La ville de Montreux, célèbre dans le monde entier, se situe à l'est de la rive nord du lac Léman, au centre de ce que l'on appelle la Riviera vaudoise.
Page Fan
NEWS
La Claude Nobs Foundation est née, présidée par son compagnon Thierry Amsallem • 06/07/2013

C'est à Claude Nobs d'abord et maintenant à son compagnon de 25 ans Thierry Amsallem, président de la Claude Nobs Foundation, de voir inscrites au patrimoine de l'UNESCO les Archives du Montreux Jazz Festival.
Thierry nous l'a encore confirmé hier: l'entrée, le 19 juin dernier, des archives du Montreux Jazz Festival - dont il est responsable - au patrimoine de l'UNESCO dans son programme "Memory of the World", sous la désignation "Claude Nobs Legacy", est une première mondiale. Un demi-siècle de musique pour quelque 5'000 heures d'enregistrement, numérisées par l'EPFL avec l'appui d'Audemars Piguet et de la Fondation Ernst Goehner.Ces archives seront consultables dans les Montreux Jazz Café à Genève, Londres, Zurich, Paris puis Sidney, Francfort, New York et Copenhague (en attendant celui de Montreux…) ainsi que sur le campus de l'EPFL sur les serveurs de laquelle elles sont conservées et devront être recopiées sur des formats de nouvelle génération tous les 7 à 10 ans. Merci à l'EPFL !
Une reconnaissance fabuleuse de la passion de Claude Nobs et du Montreux Jazz Festival, témoin exceptionnel de la musique du 20ème siècle. C'est la deuxième contribution suisse à l'UNESCO, la première étant les manuscrits de Jean-Jacques Rousseau.
A noter qu'il y a une dizaine d'années, Microsoft avait proposé 50 millions de dollars pour l'achat de ces archives. Ce que Claude Nobs avait refusé. Sacré Claude! (photo jérôme Gertsch)
Commentaire(s)
MYMONTREUX.CH EN DIRECT
Chaîne YouTube Fil TwitterPage Facebook Blog Tumblr

Collé à partir de



http://www.mymontreux.ch/tout-savoir-sur-montreux/montreux-news/news/la-claude-nobs-foundation-est-nee-presidee-par-son-compagnon-thierry-amsallem/

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 
cheers Bravo Claude!

DEEP PURPLE feat. CLAUDE NOBS

Publiée le 11 janv. 2013
Maybe one of the most legendary sessions from Claude Nobs with Deep Purple at the Montreux Jazz Festival 2006.

http://www.youtube.com/watch?v=yPDwAmBn4RE

http://www.youtube.com/watch?v=yPDwAmBn4RE


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Juil - 17:20



<< L'illustré >>  Archives
CLAUDE NOBS, UNE VIE D'ARTISTE


Le jazz a le blues depuis la mort, le 10 janvier, du fondateur du Montreux Jazz Festival. Son compagnon, Thierry Amsallem, évoque l’homme. Ses amis décrivent un personnage hors norme. Les photos racontent un amoureux de la musique qui donna vie à ses rêves.
Par Laurent Favre - Mis en ligne le 15.01.2013
UNE VIE À FAIRE LE JAZZ ET LA JAVA
 
A Montreux, Claude Nobs a écrit une partie de l’histoire de la musique en vouant aux artistes un culte sincère et une amitié sans limite.
 
Un nom. Claude Nobs. Patronyme pétillant comme une bulle de champagne, prénom androgyne, qui transcende les genres et les styles. Nobs, anagramme de snob, ce qu’il n’était pas, bien au contraire. Un nom presque hoqueté, quasi une onomatopée. Claude Nobs. Deux syllabes qui claquent entre les doigts. Prononcer son nom, c’était déjà le début du swing.
Un lieu. Montreux, meringue anglaise accolée à un château savoyard sur une baie au surnom italien. Amoureux de cette ville indéfinissable mais qui le définissait lui, il nous lègue l’une des trois ou quatre cartes postales universelles de la Suisse, un cliché doté d’un état d’esprit, d’une identité. C’est avec ce supplément d’âme que Claude Nobs «a posé Montreux sur la carte du monde», comme l’a fort justement dit Daniel Rossellat. Au-dessus de Montreux, il y a Caux. La nature. Les origines. Le lac à perte de vue. Les forêts de son enfance. Ses chalets, rassemblés sous le terme générique, historique et mythique de Picotin, où il entassait dans un joyeux désordre les archives, les amis, les bibelots. Lorsqu’il n’était pas dans un avion, Nobs a passé sa vie ici, suspendu entre ciel et eau. La force de ses rêves, sa puissance d’action et de conviction l’ont maintenu en apesanteur un demi-siècle durant.
Un style. Il était à la fois très suisse, poli, accueillant, travailleur, amoureux de son coin de terre, et pourtant si différent de nous autres, culotté – il préférait dire «naïf» – festif, passionné, colérique, outrancier jusque dans le choix de ses chemises fauves. «Il savait créer l’imprévisible mais aussi et surtout il savait le gérer», résume Pierre Keller, ami de quarante ans malgré quelques engueulées légendaires. Paradoxal mélange que l’on résume ainsi: y en a point comme Nobs. De son balcon sur le Léman, il aurait pu faire un promontoire pour sa propre gloire et, comme Leo DiCaprio dans Titanic, se proclamer king of the world face au soleil couchant. Aux amis de passage, il préférait dire: «Fais comme chez toi.»
Une aventure. Lancé en 1967 avec 10 000 francs de budget, le Montreux Jazz Festival est devenu une entreprise qui pèse 20 millions de francs de budget, une marque déposée qui a dupliqué le festival au Japon et essaimé des Montreux Jazz Café dans les aéroports de Genève et de Zurich, dans les magasins Harrods de Londres, en attendant la gare de Lyon à Paris et le site de l’EPFL. «La Suisse est très rarement associée à la culture et à la fête, souligne Nicolas Bideau, chef de Présence Suisse. Grâce à Claude Nobs, le Montreux Jazz Festival est l’un des meilleurs ambassadeurs de la Suisse créative et festive.» Montreux est également la figure de proue d’une industrie prospère. Dans son sillage, 1200 festivals et concerts sont aujourd’hui organisés chaque année en Suisse pour 450 millions de francs de chiffre d’affaires cumulé. Près d’un Suisse sur deux, trois millions de personnes, assiste à l’une ou l’autre de ces manifestations inspirées par Claude Nobs.
MONSIEUR 100 000 NOBS
Un show. Les images d’archives des débuts le montrent faisant du ski nautique, jouant de l’harmonica ou circulant à vélomoteur. Homme de communication, déjà. «Qu’il y ait cinq personnes autour de lui ou vingt, que ce soit en racontant une anecdote ou en cuisinant, il adorait faire le show», se rappelle Pierre Keller. Le dernier en date a probablement eu lieu en août dernier à la Swiss House de Londres durant les Jeux olympiques. «En vertu d’un partenariat avec le Montreux Jazz Festival, Claude est venu mixer un soir. Il est arrivé avec deux valises pleines de vinyles. C’était bondé, tout le monde voulait le voir sur scène. Nous avions une autorisation jusqu’à 3 heures du matin mais l’heure venue, il a fait un scandale! Il ne voulait pas s’arrêter. Je l’ai raccompagné en taxi, il voulait encore partir en boîte!» Claude, c’était Monsieur 100 000 Nobs.
Un savoir-faire. Bien davantage que Nadine de Rothschild, il aurait pu donner des cours sur l’art de bien recevoir. Ses chalets de Caux étaient des temples de l’hospitalité, même hors festival. C’est chez lui que Darius Rochebin décroche la première interview de Roman Polanski en juillet 2010. «Polanski m’avait donné son accord mais ne voulait pas le faire dans son chalet de Gstaad. Nous nous sommes mis d’accord pour enregistrer chez Nobs, dans le cadre magnifique de Caux. La présence joyeuse de toute une tablée, dont Quincy Jones, le cadre chaleureux, le repas préparé par Philippe Rochat, un vin délicieux, tout ça a donné ensuite à l’entretien une détente supplémentaire», se souvient Darius Rochebin.
Une légende. En 1965, à New York, il se présente, sans rendez-vous et avec quelques rudiments d’anglais à Nesuhi Ertegun, prestigieux directeur du label Atlantic Records, simplement «parce que son nom figurait sur les pochettes des disques qu’il aimait». Ces disques que son père achetait d’occasion et au kilo. Aujourd’hui, c’est son nom à lui, ou parfois son surnom, Funky Claude, qui est associé à quelques-uns des plus grands disques de l’histoire de la musique moderne. En 1970, le groupe Led Zeppelin, en procès avec la famille de l’inventeur du dirigeable allemand, s’appelle The Nobs, le temps d’un concert à Copenhague.
 
«Claude Nobs savait créer l’imprévisible et surtout le gérer»
Pierre Keller
 
En 1971, c’est bien sûr l’incendie du casino qui donne naissance au fameux Smoke on the Water de Deep Purple. Ce que l’on sait moins, c’est que le groupe hésitait à mettre le titre sur l’album Machine Head. «Roger Glover, le bassiste, est venu me le faire écouter à 2 heures du matin, aimait raconter Nobs, j’étais en train de me faire une omelette (sic).» Verdict: «Vous tenez là un tube énorme, si vous ne le mettez pas sur l’album, je pense que vous feriez une grosse erreur.» En 1975, au restaurant, il dresse avec Keith Richards la liste des successeurs potentiels de Mick Taylor chez les Rolling Stones. «En plein milieu du repas, Keith est tombé le visage au milieu de son assiette, endormi. On m’a dit de ne pas m’inquiéter, que ça lui arrivait parfois. Alors j’ai attendu. Quand il a relevé le nez, il a dit: «C’est bon, on va prendre Ron Wood!» En 1981, Freddie Mercury et David Bowie déjeunent chez lui. «Pourquoi ne chanteriez-vous pas ensemble?» lance Nobs. Ce sera Under Pressure, un tube planétaire. La même année, il est à l’origine de la reformation du duo Simon&Garfunkel et convainc Paul Simon, qui venait skier à Champéry, qu’un concert à Central Park intéresserait du monde.
Reste un mystère. Une question. Pourquoi? Pourquoi ces centaines de photos bras dessus, bras dessous avec les stars. Pourquoi ce même enthousiasme à parler de DJ Bobo et de BB King? Pourquoi ces dizaines d’anecdotes qui racontent toutes un Nobs prêt à tout pour satisfaire un musicien, fournir une Ferrari de la couleur de son choix à Miles Davis, transbahuter en catastrophe un piano pour Keith Jarrett, apporter des pièces de joaillerie dans un cornet Migros à Keith Richards, donner une rallonge en cash à Jimmy Smith juste avant d’entrer en scène, donner sa chemise en pleine rue au même Miles Davis, et même – dit la légende – trouver un compagnon pour la nuit à Joan Baez? Pourquoi ce besoin perpétuel de musique, de musiciens, de fêtes, d’amis?
FOU DU ROI
Il disait: «Je suis prêt à tout faire pour aider un musicien du moment qu’il a du talent et que ce n’est pas un salaud. Pour les plus allumés, j’ai toujours eu la technique de me montrer encore plus dingue qu’eux.» Par stratégie, alors? Un peu court. A quelques dizaines de kilomètres de Montreux, Daniel Rossellat a réussi peu ou prou le même parcours avec des méthodes diamétralement opposées. A Nyon, le patron de Paléo s’est toujours tenu à distance des stars et de leurs caprices, n’est jamais monté sur scène, a délégué la programmation depuis 1989, et se voit davantage comme le premier des spectateurs que comme un acteur. Claude Nobs a fait tout l’inverse. «Lui aimait ce rapport affectif avec les musiciens. Mais peut-être que le milieu du jazz se prêtait davantage à ce lien émotionnel», précise Daniel Rossellat.
Le 24 décembre 2012, sur la piste de ski de fond des Greysalleys, Claude Nobs est sorti du tracé. Il a chuté, s’est relevé, est rentré chez lui, mais s’est senti mal puis a sombré dans le coma. Il est décédé le 10 janvier 2013 au CHUV de Lausanne. Rideau. Salut, l’artiste!
 

Compagnon de Claude Nobs, Thierry Amsallem rend hommage à l’homme qui a partagé sa vie durant vingt-cinq ans.
 
Il avoue avoir pleuré en découvrant les innombrables messages de sympathie en hommage à Claude. Des anonymes, des stars, des quatre coins du monde. «Je ne m’attendais pas à autant, je suis impressionné.» Depuis quelques jours, les sentiments se bousculent pour Thierry Amsallem, 48 ans, l’homme qui partageait la vie du fondateur du Montreux Jazz depuis 1987. «Je ressens énormément de tristesse, mais aussi du soulagement. Claude est parti comme il l’aurait souhaité, rapidement, lors d’une balade dans la montagne avec nos chiens. Il n’aurait pas supporté de se retrouver diminué, d’être un poids pour les autres. Il a vécu jusqu’au bout.»
 
«J’ai été chanceux de pouvoir vivre au côté d’un tel homme»
Thierry Amsallem
 
Thierry Amsallem se souvient avec émotion de ce voyage en TGV où il tombera sous le charme. «Arrivant en Suisse, j’ai su que je ne rentrerais pas à Paris. J’y suivais un master en analyses de bases de données. J’ai envoyé un télégramme à mon superviseur à l’université pour lui annoncer que j’arrêtais tout. Je savais que j’apprendrais davantage avec Claude.» Ils formeront un couple fusionnel, vivant et travaillant ensemble. «Nous étions 24 heures sur 24 ensemble. J’ai parfois l’impression que ces vingt-cinq ans n’ont été qu’une seule et longue journée. Il était à la fois mon compagnon, mon partenaire de travail, mon mentor.» Si Claude Nobs se concentrera sur l’aspect artistique du festival, Thierry Amsallem en développera tout le volet technique et multimédia. «En 1992, à Montreux, nous avons lancé le premier site internet de musique. Nous avons également été précurseurs dans le téléchargement de chansons», se félicite-t-il. «J’étais quelqu’un qui avait peu confiance en lui, Claude m’a poussé à me dépasser.» Il se souvient d’un homme hyperactif, dont les vies privée et professionnelle s’entremêlaient, travaillant dix-sept heures pas jour. «Lorsque je me posais cinq minutes sur le canapé, il arrivait et m’engueulait. Claude me répétait: «Les billets de mille, ça ne se trouve pas dans les chasses d’eau.»
PACSÉS EN 2007
Dès que la loi le leur permettra, les deux hommes se pacseront, en 2007. Toujours très discrets, ils accepteront alors d’évoquer publiquement leur union. «Ce n’était pas pour nous. Mais nous pensions qu’il était important de témoigner, car il y a encore beaucoup d’homosexuels qui sont en souffrance.» Pour Claude Nobs, ce pacs est une évidence. Il veut que, en cas de décès, Thierry ait des droits sur son patrimoine et puisse poursuivre son œuvre. «Il avait été très marqué par le crash du SR-111 en 1998, car il avait pris le vol précédent, celui du matin. Depuis, il n’a eu de cesse que de préparer sa succession.»
«Avec Claude, tout était intense, termine Thierry Amsallem. Il était aussi fonceur que j’étais prudent. Nous étions à l’opposé. Cela m’amusait, car j’étais l’un des rares à pouvoir lui dire non, alors les gens passaient souvent par moi pour lui dire les choses déplaisantes… Je me dis aujourd’hui que j’ai été chanceux d’avoir pu vivre au côté d’un tel homme.»

Collé à partir de


Source : http://www.illustre.ch/Claude-Nobs-mort-Claude-Nobs-fondateur-Montreux-Jazz-Festival-deces-Claude-Nobs-hommage-Claude-Nobs-Thierry-Amsallem_166166_.html

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 30 Juil - 17:28

En redondance de la MDLoups entre deux Blues de séquences... Wink


 


~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Sam 16 Nov - 16:07

Montreux Jazz Festival du 4 au 19 juillet 2014

Montreux Jazz Festival 2013 - Audio complète avec connexion
♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀



Montreux Jazz Park

MONTREUX JAZZ COMPÉTITION 2013

Citation :
"Le processus de demande commence pour le piano, voix et guitare compétitions."
Citation :

"PARMIGIANI MONTREUX JAZZ SOLO concours de piano


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 
Citation :


Citation :
Lundi 11 Novembre 2013
Montreux Jazz Compétitions
Applications à l'horizon 2014 sont ouvertes: l'information et les formulaires ici

Parfois vous avez juste à faire le grand saut! Chacun des trois bateaux de thème emmène les passagers dans un voyage-expérience musicale Brésil, Salsa, ou les rythmes de Funky Claude!
Citation :
Départ
CGN jetée, Montreux
Capacité
900 personnes
Tarifs
CHF 60. -
Tout sur les compétions, la Programmation et plus encore en 2014

Source douce : 48th Montreux Jazz Festival du 4 au 19 juillet 2014


Oui! Yes! à suivre et à poursuivre sons & notes via nos passions musicales qui s'escortent entre deux portes.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Ven 22 Nov - 13:12

The Swinger's Jump


Le premier Montreux Jazz Café en France 
s’installe à Paris Gare de Lyon







Le premier Montreux Jazz Café en France s’installe à Paris Gare de Lyon
21.11.2013






I love you 



Citation :
Après Genève en 2008, Zurich en 2011 et Londres en 2012, Montreux Jazz Café ouvre sa première enseigne française à Paris Gare de Lyon. Ouvert depuis la mi-septembre, le Montreux Jazz Festival a fêté hier soir en beauté l'inauguration officielle du restaurant accompagné de ses 2 grands partenaires à l'initiative de ce projet : SSP, le groupe expert des points de restauration dans les lieux de voyage etGares & Connexions, la filière SNCF en charge de la gestion des gares françaises. La soirée réunissant 400 invités s'est déroulée tout en musique grâce aux interventions sur scène de Jerry Léonide (gagnant de la Montreux Jazz Solo Piano Competition 2013), Bastian Baker et Manu Lanvin qui ont offert à ce nouvel espace inédit un baptême digne de ce nom !
Situé sous le fameux Train Bleu, en lieu et place de l’Express Bleu, le Montreux Jazz Café repose sur trois espaces : un restaurant, un bar/lounge et une troisième partie dédiée à la boutique proposant un large choix de produits merchandising estampillés Montreux Jazz Festival. Mais l’essence même des Montreux Jazz Cafés, c’est la diffusion permanente des images d’archives du Festival, classées « Mémoire du Monde » par l’UNESCO en juin 2013, sur des écrans géants et visibles de l’ensemble des clients. Des milliers d’heures de concerts jamais ou peu diffusés en France ; autant dire un trésor ! Du live, du vrai, il y en aura aussi sur la scène du Montreux Jazz Café puisque des concerts entièrement gratuits seront proposés régulièrement dans l'espace restaurant. Une belle façon d'ouvrir plus grand encore l’univers du Montreux Jazz Festival aux clients de la gare comme aux Parisiens.
Le temps d’un verre, d’un café entre deux trains, d’un déjeuner ou d’un dîner en famille comme entre amis, venez profiter dès maintenant de ce nouvel espace, déguster les recettes du chef parmi lequelles le B.B. Cheeseburger du chalet, les fish & chips de filets de perche ou encore le délicieux Ella's cheesecake aux mûres tout en vous imprégnant de l'histoire du Montreux Jazz Festival.

Le Montreux Jazz Café Paris Gare de Lyon est ouvert tous les jours de 6h00 à 22h00
Retrouvez toutes les informations sur
 montreuxjazzcafe.com
#MJCParis


Ouvertures prochaines
Abu Dhabi International Airport (mars 2014)
EPFL à lausanne (2015)
 
Source douceLe premier Montreux Jazz Café en France




Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 



Best Of Montreux Jazz Festival 2013


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 


<< Les Rendez-vous du Jazz s'avèrent toujours doux aux confins surfins d'une pléiade de notes surtout partout en nous. >>
MDLoups in Jazz Me Sweetie Forget me Not

Myosotis des Marais
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Mar 4 Mar - 11:46

L’affiche de la 48ème édition du Montreux Jazz Festival 2014
est sculptée par Yoann Lemoine (Woodkid).





    Click on my wings


 Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven 

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles




Dernière édition par Marquise des Loups le Mar 4 Mar - 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014   Aujourd'hui à 23:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Montreux Jazz Festival & Concours 2013 - 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calendrier de l’année scolaire 2013-2014
» nominations et récipiendaire des trophées pour 2013-2014....
» MONTREUX JAZZ FESTIVAL Edition 2009 Du 03 Juillet 2009 au 18 Juillet 2009
» Mutation outre mer, agreer pour 2013/2014, repousser à 2014
» Dilemne : Juno-Fix ou Pallas-2-Fix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Espace humour et détente :: Enchantons-nous les oreilles !-
Sauter vers: