OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel Tremblay ; Un ange cornu avec des ailes de tôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Michel Tremblay ; Un ange cornu avec des ailes de tôle    Ven 21 Sep - 16:53

Suggestion littéraire automnale





Citation :
"On dit que désirer est plus jouissant que posséder. C'est faux pour les livres. Quiconque a senti cette chaleur au creux de l'estomac, cette bouffée d'excitation dans la région du cœur, ce mouvement du visage - un petit tic de la bouche, peut-être, un pli nouveau au front, les yeux qui fouillent, qui dévorent - au moment où on tient enfin le livre convoité, où on l'ouvre en le faisant craquer mais juste un peu pour l'entendre, quiconque a vécu ce moment de bonheur incomparable comprendra ce que je veux dire. Ouvrir un livre demeure l'un des gestes les plus jouissifs, les plus irremplaçables de la vie."
Michel Tremblay; extrait in Un ange cornu avec des ailes de tôle


*********************


Citation :
Thème : ROMANS (2312)
Autres ouvrages de Michel Tremblay
:

A toi pour toujours ta marie lou
A toi pour toujours ta Marie-Lou
Albertine en cinq temps
Bonbons assortis
Bonbons assortis
Bonbons assortis au théâtre
C't'à ton tour Laura Cadieux
Chroniques du plateau mont royal
Contes pour buveurs attardés
Damnée Manon sacrée Sandra
Demain matin Montréal m'attend
Des nouvelles d edouard
Douze coups de theatre
En pièces détachées
Encore une fois si vous permettez
Etat des lieux
Fragments de mensonges inutiles
Hosanna suivi de la duchesse de Langeais
Hotel bristol new york ny
L homme qui entendait siffler une bouilloire
L imperatif present
L'impromptu d'Outremont
L'oratorio de Noël
La cité dans l'oeuf
La duchesse et le roturier
La grande mélée
La grosse femme d'à côté est enceinte
La maison suspendue
La nuit des princes charmants
La nuit des princes charmants
La traversee de la ville
La traversée des sentiments
La traversee du continent
Le cahier bleu
Le cahier noir
Le cahier rouge
Le coeur decouvert
Le Coeur découvert
Le coeur éclaté
Le gay savoir
Le paradis a la fin de vos jours piece en un acte
Le Passage obligé
Le passe anterieur
Le premier quartier de la lune
Le train
Le trou dans le mur
Le vrai monde ?
Les anciennes odeurs
Les belles soeurs
Les belles-soeurs
Les héros de mon enfance
Les vues animees
Lysistrata
Marcel poursuivi par les chiens
Quarante-quatre minutes quarante-quatre secondes
Theatre 1
Theatre 2
Therese et pierrette a l ecole des st ange
Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges
Trois petits tours
Un ange cornu avec des ailes de tole
Un objet de beauté
Un objet de beaute
Autres ouvrages dans la collection Babel *** :

Cantique des plaines
Chat sauvage
Histoire d omaya
La grosse femme d'à côté est enceinte
La nuit des princes charmants
La virevolte
Le bruit des choses vivantes
Le coeur éclaté
Les variations goldberg
Scenes d enfants
Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges
Trois fois septembre


***********************************

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
Marquise des Loups
Othelliste
Othelliste


Nombre de messages : 3417
Localisation : Wolfmoon Island; île aux brèves idylles annotées avec de verts stylos subtils aux pointes écolos dégradables inimitables...
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Michel Tremblay ; Un ange cornu avec des ailes de tôle    Dim 9 Juin - 21:58

SPECTACLES | THÉÂTRE
A TOI POUR TOUJOURS, TA MARIE-LOU
Des acteurs français jouent du Michel Tremblay à Paris


VÉRONIQUE BEAUDET
JOURNAL DE MONTRÉAL, PUBLIÉ LE: SAMEDI 08 JUIN 2013, 19H42 | MISE À JOUR: SAMEDI 08 JUIN 2013, 19H57


PHOTO COURTOISIE, JULES PAJOT
Les quatre acteurs, trois Français et un Belge, s’approprient avec succès la langue et plusieurs expressions du texte original de Michel Tremblay, tout en conservant leur accent européen.

Après avoir monté pour la première fois en 2011 à Paris À toi pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay, le metteur en scène québécois Christian Bordeleau y présente à nouveau cette pièce phare du dramaturge québécois.
C’est dans un tout petit théâtre parisien d’une cinquantaine de places, Le Lucernaire, que la pièce de Michel Tremblay est jouée ces jours-ci à Paris. Pour y accéder, on entre d’abord dans une cour intérieure qui rappelle une petite place parisienne avec ses pavés, sa fontaine Wallaces, ses bancs de parc, son restaurant et ses présentoirs de livres où l’on peut bouquiner du Michel Tremblay notamment. À l’étage, après avoir emprunté un escalier en colimaçon qui nous mène à la petite salle de spectacle, on entre dans le monde de Tremblay en n’oubliant toutefois pas le pays où l’on se trouve. Parce que les quatre acteurs d’À toi pour toujours, ta Marie-Lou, trois Français et un Belge, ne tentent pas de prendre l’accent québécois.
Ils s’approprient la langue et plusieurs expressions du texte original tout en conservant leur accent. Un choix que le metteur en scène québécois Christian Bordeleau assume complètement.
Essayer de faire prendre l’accent québécois à un acteur français «serait une caricature, ce serait folklorique et ce ne serait pas réaliste», affirme le metteur en scène et comédien québécois, qui travaille et vit en France depuis plus de 25 ans.
Christian Bordeleau sait de quoi il parle. Ce n’est pas la première fois qu’il monte une pièce de Michel Tremblay à Paris. Sa première mise en scène remonte à 1988 et c’était d’ailleurs Les anciennes odeurs de Tremblay, reprise en 1999 et 2007 sous le titre Parfum d’intimité. Et puis sont venues La duchesse de Langeais et En circuit fermé.
Ambassadeur
Bordeleau présentera d’ailleurs trois monologues de Tremblay (Gloria, la si peu glorieuse, C’t’à ton tour, Laura Cadieux et La duchesse de Langeais) en octobre et novembre prochain au Théâtre les déchargeurs à Paris. Avec sa compagnie Les productions du chemin vert, qui se voue à la production de pièces de théâtre issues du répertoire québécois, Christian Bordeleau se veut un peu l’ambassadeur du théâtre québécois à Paris. Mais pour arriver à se faire comprendre, il faut adapter les dialogues et éviter les québécismes.
À toi pour toujours, ta Marie Lou, qui met en scène deux sœurs qui discutent des événements qui ont bouleversé leur vie dix ans plus tôt et Léopold et Marie-Lou, leurs parents que l’on retrouve juste avant le drame, ne fait pas exception. Le texte a été adapté pour éviter que le public français ne décroche.
«Même chez nous, au Québec, ce langage est obsolète», remarque Christian Bordeleau en expliquant qu’il fait «une sorte de translation en adaptant le texte dans un français québécois que les Français vont comprendre». «Une job steady à la shop» devient donc «une job fixe à l’usine».
Alors, qu’est-ce que ça donne du Michel Tremblay légèrement adapté et joué par des acteurs français? Un résultat plutôt convaincant et qui ne sonne pas faux, contrairement à ce que l’on aurait pu penser. Mis à part Carmen (Sophie Parel) dont les intonations un peu trop franchouillardes titillent un peu les oreilles et ne sonnent pas toujours justes, les acteurs, tous très bons, arrivent à nous faire oublier cet accent qui, finalement, ne nous préoccupe plus tant leur jeu est vrai.
Le décor, composé uniquement de deux tables avec quatre chaises et d’un fauteuil, est habillé par un éclairage qui fait la transition entre les personnages et les époques et qui rend bien compte de cette ambiance pesante. Une mise en scène sobre, simple et efficace pour une pièce qui fait son petit bout de chemin.
Un succès ?
«Avec Marie-Lou, les portes s’ouvrent, se réjouit Christian Bordeleau. Mes pièces ont été des succès professionnels, mais des échecs commerciaux», reconnaît-il.
Avec la quantité de pièces de théâtre à Paris, pas facile en effet d’attirer l’attention des producteurs. À toi pour toujours, ta Marie-Lou changera-t-elle la donne pour Bordeleau? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais la pièce, qui tourne depuis deux ans déjà, sera présentée pour la seconde fois au festival d’Avignon cet été.

À toi pour toujours, ta Marie-Lou est à l’affiche du Théâtre Lucernaire à Paris jusqu’au 6 juillet prochain.

Source : http://www.journaldequebec.com/2013/06/08/des-acteurs-francais-jouent-du-michel-tremblay-a-paris>


********

~~~~~~~~~~~~~



Devil Doll - If I Died in Your Arms
Gare du Nord - Marvin & Miles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tromal.net/conte/view.php?urlHistoCount=10950
 
Michel Tremblay ; Un ange cornu avec des ailes de tôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tremblay, Marie-Ange Harvey
» Tuto 10doi : Des anges dans le sapin
» Futur Papa cherche poussette pour Paris
» Avez-vous une combi pour votre nouveau né
» Michel-Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Le Café Littéraire :: Auteurs-
Sauter vers: