OTHELLO

Littérature, écriture et culture
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amélie Nothomb, un phénomène qui s'essoufle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Othelliste en chef
Othelliste en chef


Nombre de messages : 1715
Age : 43
Localisation : Toujours sur ma montagne ...
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Amélie Nothomb, un phénomène qui s'essoufle ?   Lun 19 Déc - 11:52

Citation :
Amélie Nothomb, une géante aux pieds d'argile

Son hégémonie littéraire montre quelques signes de fragilité...



Le phénomène Nothomb est-il encore un phénomène ?

Depuis cinq ans, les ventes de l'écrivain se tassent: si 2007 est un excellent cru avec 257.700 exemplaires et un prix de Flore pour Ni d'Eve ni d'Adam (Albin Michel), 2008 tient encore ses promesses avec 208.000 exemplaires pour Le Fait du Prince. Mais on chute à 163.000 exemplaires avec Le Voyage d'hiver, en 2009, score qui se tasse encore pour Une forme de vie l'an dernier: 134.000.

«Le lectorat semble se lasser»

Nouveau palier cette année: Tuer le père, son nouveau roman, n'a pas encore atteint 90.000 ventes et stagne en 42e position du classement Livres Hebdo, malgré les 100.000 exemplaires mis en place mi-août en librairie. Delphine de Vigan, dont le roman est sorti le même jour, en a déjà écoulé 176.800 et reste 2e des ventes. «Il y a une légère usure concernant Amélie Nothomb, constate une libraire de la librairie Kleber à Strasbourg. Le lectorat semble se lasser des auteurs qui publient à date fixe. Il s'est sans doute reporté vers des Pancol et Foenkinos, avec un vrai besoin de changement. Mais la librairie n'est pas une science exacte!»

Les lecteurs seraient-ils devenus ingrats au point de lâcher leurs auteurs préférés pour des écrivains plus frais ou plus distrayants? Pas sûr. Un autre chouchou, Douglas Kennedy, semble épargné par le symptôme, puisque Cet instant-là, entré il y a neuf semaines dans le classement, arrive à l'épaule d'Amélie avec 76.875 exemplaires. Marc Levy reste lui aussi hors d'atteinte: ses deux derniers romans, Le Voleur d'ombres en 2010 et L'Etrange Voyage de Monsieur Daldry (Robert Laffont) se sont vendus respectivement à 297.370 et 272.200 exemplaires. Chez Albin Michel, l'éditeur d'Amélie Nothomb, on se montre agacé par la question, mais serein: «C'est une chute légère dans un contexte très favorable pour Amélie. Elle est à -12%, ce qui est déjà arrivé et ce qui n'est pas grave dans le contexte actuel de l'édition française.» Dont acte.

~~~~~~~~~~~~~
Rêver est une chose douce qui ne coûte rien et qui rassure. ( Tahar Ben Jelloun )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Amélie Nothomb, un phénomène qui s'essoufle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le métissage au Québec: un phénomène de faible ampleur
» Les tatouages , phénomène de société ???
» Livres de Amélie Nothomb
» phénomènes inexpliqués...expliqués !
» Bonne fête aux gauchers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTHELLO :: Le Café Littéraire :: Auteurs-
Sauter vers: